Flêche haut Aspicio



PERP : Plan d'Epargne Retraite Populaire

Qu'est ce qu'un PERP ?







PERP : Plan d'Epargne Retraite Populaire

En savoir plus

Un Plan d'Epargne Retraite Populaire (PERP) est un produit d'épargne qui permet de se créer un complément de revenus lors de la retraite. C'est pourquoi un PERP est un produit d'épargne qui se fait sur le long terme.

L'épargne versée sur le contrat éventuellement réévalué avec des intérêts, est disponible lors de l'arrivée à la retraite et est redistribuée sous la forme d'une rente viagère.
Une sortie en capital à hauteur de 20% peut néanmoins être accordé.
Le Perp a également l'avantage que toutes les cotisions versées sur le contrat sont déductibles à hauteur d'un certain plafond.




Investissez en 2017, réduisez votre impôt et préparez votre retraite

En Savoir plus




LES POINTS PRINCIPAUX

Points fort Aspicio

      - Un produit d'épargne retraite

      - Un dispositif sécurisé
      - Des versements déductibles de votre impôt
      - Une enveloppe fiscale transférable
      - Arbitrage possible
      - Sortie possible en capital à hauteur de 20%

LES CONDITIONS

Condition Aspicio

      - Etre une personne physique

      - Avoir son domicile fiscal en France
      - Souscrire avant la retraite
      - Epargne bloquée jusqu'au départ à la retraite
      - Aucune condition d'âge


PERP : Pourquoi ouvrir un PERP ?

Le PERP offre tout d'abord la possibilité aux salariés  de profiter d'un régime de retraite complémentaire assimilable à ceux des fonctionnaires (Préfon) et des indépendants (Madelin).


Le PERP permet donc ensuite pour toutes personnes physiques quelle que soit leur activité de se constituer un complément de revenus versé lors du départ à la retraite. En échange de ces cotisations volontaires, des avantages fiscaux sont accordés puisque les sommes versées sur un PERP sont déductibles des impôts. En effet tout les versements sont déductibles du revenu net imposable.

Avec le PERP, le capital obtenu lors du départ à la retraite est sécurisé car insaisissable même en cas de faillites du gestionnaire.

L'autre avantage d'un PERP est que contrairement à l'assurance vie, le PERP est transférable d'une compagnie à l'autre. Des frais pourront être demandés en fonction des compagnies.

La gestion d'un PERP est également avantageuse car c'est une gestion souple avec la possibilité pour le souscripteur de choisir le type de versement. Il peut procéder à des versements libres ou programmés et peut changer à tout instant.

La sortie en capital lors du départ à la retraite peut se faire de différentes manières. Soit une rente viagère soit une sortie en capital à hauteur de 20% avec une rente viagère.

PERP : Quand ouvrir un PERP ?

Vous vous demandez peut être si c'est le moment opportun pour vous d'ouvrir un PERP... Quand l'ouvrir et quel est l'age idéal pour ouvrir un PERP ?

 

La réponse est à tout age ou à tout moment !

 

En effet, le PERP est un Plan d'Epargne pour votre retraite. Comme nous l'avons déjà vu, le montant que investissez sera déductible de votre revenu imposable et génèrera donc une économie d'impôt.

Vous pouvez ouvrir un PERP soit avec du capital soit avec de l'epargne.

 

Le plus tôt est donc le mieux! vous pouvez dès 18 ans, ou plus tard si vous faites des études, ouvrir votre PERP en faisant une épargne mensuelle. Par exemple, vous pouvez ouvrir un PERP en versant 50€/mois.

 

Vous pouvez également décider d'ouvrir un PERP plus tard, quel soit votre âge ! Que ce soit à quelques années de votre retraite, ou même à votre retraite vous pouvez détenir et/ou ouvrir un PERP !

 

A noter que si vous ouvrez un PERP et que vous êtes à la retraite, et sans activité, vous ne pourrez pas déduire de votre revenu le montant que placez dans le PERP.

En revanche dans le cadre d'un cumul emploi/retraite, même si vous avez liquidé votre retraite auprès des caisses de retraite, vous pouvez ouvrir un PERP et déduire de votre revenu le montant de vos versements !

 

Le PERP est donc un Plan d'Epargne que l'on peut ouvrir à tout moment, même si vous êtes déjà à la retraite !


PERP : Qui peut souscrire un PERP ?

Le PERP est un Plan d'Epargne Retraite Populaire qui a été mis en place par le gouvernement.

 

L'Etat a souhaité inciter chaque français à cotiser pour l'augmentation de ses propres prestations retaite. C'est ainsi qu'est né le PERP.

L'incitation offerte par le gouvernement est avant tout fiscale : tous les versements effectués sur un PERP sont déductibles du revenu imposable.

 

La seule condition pour pouvoir bénéficier du PERP et donc de l'avantage fiscal, est d'être résident fiscal français. S'agissant en effet, d'un système franco-français, il n'est pas possible d'en bénéficier si on est résident fiscal d'un autre pays.

 

C'est la seule raison posée pour pouvoir souscrire un PERP : tout redevable français peut donc ouvrir un PERP.


PERP : Que se passe t-il en cas de décès ?

Le PERP est un contrat qui est non "rachetable". En effet, les versements que vous effectuez sur votre PERP sont bloqués jusqu'à la liquidation de votre retraite.

 

Dès lors que vous procédez à la liquidation de votre retraite, vous pouvez choisir de débloquer ou non votre PERP : il ne s'agit pas d'une obligation. Vous pouvez ne pas débloquer votre PERP si vous êtes à la retraite; en revanche, vous ne pouvez pas le débloquer si vous ne liquidez pas vos droits à la retraite.

 

Lors de la phase d'épargne, qui est une phase de constitution, vous avez la possibilité de rédiger une clause bénéficiaire. Ce sera donc la personne de votre choix qui bénéficiera du reversement de votre PERP si vous venez à déceder avant la liquidation.

 

Lors de la phase de restitution, qui est la phase où vous débloquer votre PERP, vous pouvez choisir différentes options: sortir 100% en rente ou 20% en capital et 80% sous forme de rente.

Si vous optez pour retirer une partie de votre placement en capital, vous serez libre d'en disposer comme vous le souhaitez/ En cas de prédécès, votre capital suivra la dévolution légale.

Concernant la rente, qu'elle soit de 80% ou de 100%, vous pouvez choisir le pourcentage de reversion de votre choix allant de 0% à 100%. C'est à dire que vous pouvez choisir que le montant de votre capital soit reversé ou non au bénéficiaire de votre choix.

Exemple de reversion : si vous choisissez une reversion de 50% à votre enfant, en cas de décès, votre enfant percevra 50% du montant de capital que vous n'avez pas encore "consommé".


PERP ou MADELIN ?

Le PERP est un contrat qui est destiné à tous les contribuables français : dès lors que vous êtes résident fiscal français, vous pouvez donc ouvrir un PERP.

 

En revanche, le contrat MADELIN est un contrat qui est dédié au TNS, Travailleurs Non Salariés.

Pour combler la différence de prestations, les TNS bénéficient donc de la possibilité de détenir un MADELIN.

Vous pouvez cumuler les deux : détenir un PERP et un contrat MADELIN est tout à fait possible. Attention cependant à ne pas dépasser les plafonds de versements.

 

Pour le PERP, les versements sont déductibles du revenu imposable.

Concernant le MADELIN, les versements sont déductibles du chiffre d'affaire et viennnent donc directement les bénéficies non imposables.


PERP : Comment résilier mon contrat ?

En soi, un contrat PERP, ne se résilie pas.

En revanche vous avez la possibilité d'arrêter les versements sur votre contrat ou de transférer votre contrat.


L'arrêt des versements ou le transfert n'ont aucune incidence sur la réduction d'impôt obtenue ou sur les prestations dont vous pouvrrez bénéficez à la retraite.

 

A noter que si vous voulez juste arrêter de verser sur un PERP sans pour autant le transférer, vous pouvez ouvrir un autre PERP auprès d'un autre organisme. En effet, vous avez tout à fait le droit de détenir plusieurs PERP dans plusieurs sociétés de gestion, banque ou assurance.

En revanche, le plafond PERP restera le même et sera global : le plafond PERP s'entend donc tout versements cumulés sur l'ensemble de vos PERP.


PERP : Quels sont les frais ?

Les frais d'un contrat PERP sont de deux types:

- les frais d'entrée

- les frais de gestion

 

Les frais d'entrée sont prélevés soit sur le capital que vous versez soit sur l'épargne que vous réalisez de façon mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou encore annuelle.

En passant par notre intermédiaire, nous vous offrons TOTALEMENT les frais d'entrée si vous soucrivez par notre intermédiaire avec l'un de nos partenaires :

- Swiss Life

- ODDO

- ERES

- Cardif

 

Ainsi, si vous effectuer des versements, vous n'aurez à supporter aucun frais de versement sur votre contrat !

 

Concernant les frais de gestion, ils sont prélevés directement par les sociétés de gestion avec lesquelles nous travaillons. Ces frais sont pris annuellement et sont variables en fonction des fonds que vous choisissez.

A noter que si vous souscrivez avec la société ODDO, les frais sont constants quels que soient les fonds choisis afin d'être certain d'avoir l'objectivité maximale dans le conseil.

 

Vous pouvez consulter l'ensemble des fonds disponibles et nous demander le détail des frais en fonction des choisis.


PERP : Comment déduire de mes impôts ?

Lorsque vous décidez d'ouvrir un PERP, c'est souvent pour deux raisons :

- commencer à cotiser pour votre retraite

- bénéficier d'une réduction d'impôt

 

Comme déjà énoncé, l'Etat a décider d'inciter chaque redevable français à cotiser pour sa retraite.

A ce titre, avec un PERP, tous les versements que vous effectuez sont déductibles de votre revenu imposable.

 

Ainsi, avant chaque déclaration, vous recevrez de la part de la société de gestion une attestion de versement sur laquelle figurera le montant de vos cotisations.

Vous avez juste à conserver cette attestation et à reporter le montant sur votre déclaration d'impôt.

 

L'administration fiscale déduira elle même le montant de vos versements de votre revenu imposable.

Si vous êtes à une tranche marginale d'imposition de 30%, vous économiserez donc 30% de votre versement.

 

Exemple: versement de 10 000€sur un PERP sur l'année 2017. Tranche marginale d'imposition 30%. L'économie d'impôt dont vous pourrez bénéficier est de 3 000€.

 

Le réduction d'impôt est valable l'année de votre investissement.


PERP 2017

Le PERP ou Plan d’Epargne Retraite Populaire, est un placement qui peut être décomposé en deux phases :

-       la phase de constitution (avant le déclenchement de votre retraite)

-       la phase de rente (après le déclenchement de votre retraite)

-        

Pendant la phase de constitution vous versez des cotisations sur un compte d’épargne. L’ensemble de vos cotisations seront bloquées (sauf cas spécifiques prévus) jusqu’à votre départ en retraite.

Comme pour une assurance vie, vous pouvez effectuer des versements sous forme de capital (versement de prime une seule fois) ou sous forme d’épargne.

Egalement comme pour l’assurance vie, vous avez accès à une gestion spécifique en fonction de la société qui le gère, et vous pouvez placer votre argent soit sur le fonds euros soit sur des unités de comptes.

 

Pendant la phase de restitution, également appelée phase de rente, vous avez le choix pour la perception de vos revenus :

-       20% en capital et 80% sous forme de rente

-       100% sous forme

 

Il est important de noter que vous décidez de la répartition de sortie capital/rente ainsi que des options de rente au moment de liquidation, c’est à dire au moment de votre retraite.

Le PERP dispose également  de la spécificité d’avoir des options de rente : rente réversible au conjoint (de 40% à 100%), annuités garanties, majoration de rente les premières années, etc.


Simulateur PERP : simulation en ligne

Le PERP dispose de nombreux avantages, avec notamment celui de pouvoir déduire de votre revenu le montant de vos versements. Et ce, sur l’année de votre investissement.

 

Pour faire une simulation de PERP, il est essentiel de savoir combien vous  percevez chaque année ainsi que la composition de votre foyer fiscal. Ceci permettra de déterminer votre tranche marginale d’imposition, ce qui est essentiel pour lancer notre simulateur PERP.

 

Par ailleurs, le PERP est un contrat dans lequel vous avez un très large choix de support et donc d’allocations différentes.

Il faudra donc remplir votre profil investisseur dans notre simulateur afin de pouvoir vous proposer un choix de supports qui correspondent à votre stratégie d’investissement.

Il faudra également prendre en compte votre âge pour la réalisation de la simulation : le PERP se dénoue à la retraite : donc au plus vous commencez à cotiser taux au plus vous capital sera investi longtemps.

Nous préconisons souvent une sécurisation progressive à l’approche de la retraite.

 

Enfin, concernant notre simulateur PERP, il va falloir choisir un de nos partenaires : en fonction du partenaire choisi, les supports d’investissements seront différents, donc le risque et la rentabilité aussi. A ce titre, vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires à votre bonne information sur nos partenaires et sur leur fonds.

 

Une fois que vous avez défini l’ensemble de ces critères, vous pouvez donc lancer votre simulation et avoir une idée de la rentabilité et du gain que l’investissement dans un PERP pourrait vous faire gagner.

 

Notre outil de simulation en ligne pour le PERP est simple d’utilisation et conçu pour vous apporter les meilleures réponses. Toutefois, si vous ne parvenez pas à utiliser notre simulateur, nous sommes à votre disposition pour vous guider.

 


Fiscalité PERP

Quand on parle de fiscalité du PERP, il y a deux éléments à prendre en considération :

-       la fiscalité lorsque que l’on place le capital et/ou l’épargne : c’est ce que l’on appelle la phase de constitution

-       la fiscalité au moment de la sortie : c’est ce qu’on appelle la phase de restitution.

 

La fiscalité lors de l’investissement dans un PERP, est « basique ». Vous pouvez soit directement placer un capital soit verser une épargne qui pourra être mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle.

Le montant total de votre investissement sera déductible de vos revenus sur l’année de votre investissement. Si vous investissez en 2017, vous pourrez déduire de vos revenus tous les versements effectués sur un PERP au titre de l’année 2017.

Les montants que vous versés sur votre PERP pendant cette phase de constitution sont plafonnés et ne peuvent pas être illimité.

 

La fiscalité est différente pour la phase de restitution en fonction de votre choix pour la sortie de votre PERP :

-       100% sous forme de rente

-       80% sous forme de rente et 20% sous forme de capital.

 

La rente, peu importante qu’elle soit de 100% ou 80% sera imposée comme les pensions et retraites.

Si vous choisissez de prendre 20% de votre PERP en capital, vous aurez alors le choix pour l’imposition du capital :

-       imposition selon le barème des revenus exceptionnels

-       prélèvement forfaitaire de 7,5%

 

 

 


PERP déblocage

Pour procéder au déblocage de votre PERP, il y a deux possibilités :

-       déblocage « classique » du PERP : vous liquidez votre retraite et vous demandez à clôturer votre PERP et donc de procéder au déblocage. Dans ce cas, vous aurez la possibilité de sortir 20% du montant en capital et le reste de la valorisation vous sera versé sous forme de rente. Sous certaines conditions, et en fonction des compagnies, lorsque la rente annuelle est inférieure à 480€/an, vous pouvez alors récupérer 100% de votre contrat sous forme de capital.

-       Déblocage anticipé du PERP. Dans ce cas, vous entrez dans les conditions prévues au contrat afin de pouvoir débloquer votre contrat PERP avant la liquidation de votre retraite. Vous récupérerez 100% de votre contrat sous forme de capital et ne percevrez pas de rente. Les cas de déblocage anticipé du PERP prévus par la loi sont les suivants (la liste exhaustive, aucun autre cas ne permettra le déblocage anticipé) :

1.     Liquidation judiciaire

Lorsque vous exercez une activité non salariée, en tant que gérant majoritaire ou minoritaire d’une société redevable de l’impôt des sociétés, alors lorsque le tribunal prononce la liquidation judicaire de votre entreprise, vous pouvez faire la demande auprès de la compagnie d’assurance pour que votre PERP soit débloqué.

2.     Invalidité

Lorsque vous êtes déclaré en invalidité par le médecin expert vous pouvez procéder au déblocage de votre PERP. Pour débloquer votre contrat, vous devez être en invalidité de 2ème ou 3ème catégorie.

3.     Décès du conjoint

Lorsque vous êtes marié ou pacsé, en cas de décès de votre conjoint ou co-pacsé, vous pouvez procéder au déblocage de votre PERP en en effectuant la demande auprès de la compagnie d’assurance.

4.     Surendettement

Suite à la prononciation de la banque de France ou du tribunal de vous placer en situation de surendettement, vous pouvez alors procéder au déblocage de votre contrat. Attention toutefois car le capital qui vous sera versé pourra être éligible par vos créancier pour diminuer vos dettes.

5.     Chômage

Lors que vous êtes indemnisé par pole emploi et que vous arrivez en fin de droits, vous ne percevez plus d’allocation. A ce moment là, vous pouvez demander de débloquer votre PERP afin de percevoir le capital versé.

 

 


Comparatif PERP

En tant que cabinet en gestion de patrimoine, nous vous proposons un comparatif PERP des meilleurs contrats.

En effet, n’ayant aucun lien capitalistique avec les sociétés de gestion ou assureurs, nous sommes libres de nos partenariats et donc de sélectionner les meilleurs contrats et vous proposer un comparatif PERP de notre sélection.

 

Pour le PERP, nous avons choisi de travailler avec la société ODDO, Swiss Life et ERES.

 

ODDO est une société financière qui a été créée en 1849 par un agent de change, Camille GAUTIER. Depuis lors la société ODDO est restée entre les mains de la famille ODDO et c’est aujourd’hui Monsieur Philippe ODDO qui est associé gérant de la société.

ODDO a reçu en 2007 l’agrément de banque.

ODDO s’est spécialisée dans la gestion de fonds et la commercialisation de nombreux produits tels que l’assurance vie, les contrats de capitalisation, PERP, etc.

La société emploie environ 850 personnes en 2015 et demeure une référence dans le domaine financier en terme de sérieux et de renommée.

 

Swiss Life est le plus grand groupe d’assurance-vie de Suisse. Son siège social est à Zurich. Le groupe figure parmi les premiers assureurs de la branche vie en Allemagne, en France et au Luxembourg.

Swiss Life emploie 7 500 salariés (2014) pour un chiffre d’affaires de 19 milliards de CHF (chiffres 2014) et est coté au SMI à la bourse de Zurich.

En France, Swiss Life, sous le nom de Swiss Life France, est le second assureur privé en santé et le 4e assureur sur le marché de la retraite et de la prévoyance des indépendants.

Elle est spécialisée dans l'assurance de personnes. Elle commercialise ses produits d'assurance sur le site officiel. On y retrouve essentiellement les assurances pour particuliers : assurance santé, assurance vie, épargne, retraite, assurance habitation, assurance auto, assurance loisirs…

En juin 2011, elle crée la première assurance qui protège la réputation des individus sur internet, swisslife e-réputation

 

Notre comparatif se base à la fois sur les caractéristiques des contrats mais aussi sur la performance des fonds.

 


Meilleur PERP

Pour savoir quel est le meilleur PERP il faut prendre en compte les caractéristiques de chaque contrat mais aussi la performance des fonds éligibles au PERP.

En effet, la performance des fonds est le premier facteur de rentabilité pour votre contrat.

Même si les performances passées ne présagent pas des performances futures, elles demeurent un bon indicateur à la fois du risque (volatilité) et de la rémunération de ce risque.

Les fonds euros rapportant de moins au moins et risquant d’atteindre 0% d’ici 2020, il est primordial de prendre en considération les possibilités de gestion et le choix des fonds que propose votre contrat PERP.

 

Le meilleur contrat PERP devra donc répondre à une problématique de large choix de fonds, de fonds performants mais aussi de permettre un maximum d’option au moment de la sortie : pourcentage de rente, réversion, taux de revalorisation, frais d’arrérage.

 

Pour toutes ces raisons, nous avons fait le choix de sélectionner 3 contrats PERP qui sont pour nous les meilleurs PERP disponibles sur le marché.

Concernant notre choix et notre sélection des meilleurs PERP, nous ne percevons aucune surcommission de la part des compagnies et n’avons aucun lien capitalistiques avec elles : notre choix est donc 100% objectif.

 


Plafond PERP 2017

Vous pouvez verser de l’argent sur votre PERP, qu’il s’agisse de capital ou d’épargne. Le montant que vous avez investi est déductible de votre revenu imposable. Votre investissement sera ainsi bloqué jusqu’à la retraite et vous sera versé sous forme de capital jusqu’à 20% maximum et sous forme de rente (minium 20% de votre contrat).

En revanche, vous ne pourrez pas verser autant que vous le souhaitez sur votre contrat et devez respecter le plafond PERP prévu par la loi pour pouvoir bénéficier de la réduction d’impôt.

 

Pour bénéficier de l’avantage fiscal du PERP, le plafond de versement 2017 retenu est le plus élevé des deux montants :

-       10% Revenus de l’année 2016 avec déduction des cotisations sociales et frais professionnels, dans la limite d’une déduction de 30 892 € (plafond qui correspond au maximum à 10% de 8 PASS 2016

 

-       10% PASS 2016, soit 3 861

 

Pour rappel, le PASS 2016 était de 38 616€ et le PASS 2017 de 39 228€.

 

Il est très important de rappeler que vous si vous n’avez pas versé les sommes jusqu’au plafond, vous pouvez récupérer les plafond des années précédentes, et ainsi venir augmenter votre réduction d’impôt.

 

En revanche, si vous êtes salariés et que votre entreprise a mis en place des solutions d’épargne d’entreprise, le montant de vos versements viendra s’imputer sur votre plafond PERP.

Les montants s’imputant sur votre plafond PERP sont :

-       les cotisations que vous avez effectué sur un Article 83

-       le montant que votre employeur a versé sur le PERCO, Plan d’Epargne Retraite Collective.

 

Afin de déterminer avec précisions et exactitude, votre plafond PERP, encore appelé disponible fiscal, notre expert se tient à votre disposition pour vous aider.

 

 

 


PERP sortie en capital

Lorsque vous avez souscrit à un PERP, vous avez la possibilité de sortir, et donc de liquider votre placement selon deux options :

-       100% du placement sous forme de rente

-       80% sous forme de rente et 20% maximum en capital

 

Il n’y a aucune formalité ou condition particulière pour opter pour un choix plutôt que pour un autre. Vous devez juste le mentionner à l’assureur au moment du déblocage de votre PERP.

 

En revanche, selon certaines conditions très spécifiques, vous pouvez débloquer votre PERP avant la liquidation de votre retraite.

 

De même, vous pouvez également sortir du PERP ave 100% sous forme de capital si vous remplissez au moins une des solutions suivantes :

-       montant du placement inférieur à 2 000€ et aucun versement réalisé depuis 4 ans

-       montant de la rente annuelle inférieure à 480€ (condition fixée par les assureurs et non présente dans le texte de loi)

-       acquisition de la résidence principale (sous condition de ne pas avoir été propriétaire au moins les deux dernières années)

 


Comment récupérer l’argent d’un PERP

Pour récupérer l’argent d’un PERP, il faut attendre l’âge de la retraite.

En effet, dès que vous aurez procédé à la liquidation de votre retraite, vous pouvez envoyer tous les documents justificatifs à votre assureur afin de sortir du PERP et ainsi récupérer votre argent.

 

Vous n’êtes pas obligé de récupérer votre argent au moment de liquidation de votre retraite : vous pouvez très bien laisser vivre votre PERP ou bien continuer à effectuer des versements, et donc bénéficier de la réduction d’impôt, si vous êtes en situation de cumul emploi-retraite.

Si vous n’êtes pas en cumul emploi-retraite, vous pouvez laisser votre argent sur le PERP sans le récupérer, en revanche, vous ne pourrez pas effectuer de versements donnant droit à la réduction d’impôt.

 

D’autres conditions très spécifiques permettent de récupérer l’argent de son PERP. Ces conditions de déblocage anticipé sont exhaustives et prévues par la loi :

-       fin de droits du chômage

-       surendettement

-       décès du conjoint

-       liquidation judiciaire

-       invalidité

 

En dehors des cas énoncés, il n’est pas possible de récupérer l’argent de son PERP.

 

 


Défiscalisation PERP

Si vous investissez sur un PERP, vous pourrez bénéficiez d’une défiscalisation.

En effet, les montants de vos versements sont directement déductibles de votre revenu imposable.

Si vous êtes imposé à une Tranche Marginale d’Imposition (TMI) de 30% vous économiserez tout de suite 30% du montant de votre versement.

Exemple : votre tranche marginale d’imposition est de 30%.

Vous versez 10 000€ sur un PERP en 2017.

A revenu équivalent, le montant de votre impôt sera réduit de 3 000€ pour votre IR de 2018.

 

La défiscalisation du PERP en soit n’est pas plafonnée, en revanche, ce sont les versements déductibles qui seront limités et plafonnés.